Apprentissage et handicap, les aides en 2021

Publié le par Contrat Apprentissage

Apprentissage et handicap, les aides en 2021

Des solutions et des aides pour lever les freins à l'alternance

 

Plusieurs dispositifs pour le public en situation de handicap sont mis en place pour favoriser l’alternance, les contrats d’apprentissage ou de professionnalisation.

Parmi les mesures phares:

  • Une prime alternance dans le cadre du plan  #France Relance:

 

Entre 5000 et 8000 euros pour tout contrat d’apprentissage ou de professionnalisation signé jusqu’au 31 décembre 2021,

 

  • Un référent handicap dans chaque CFA et une prise en charge par les OPCO des éventuels besoins de compensation de l’apprenti (aménagement du poste accompagnement, tutorat...)

 

  • Déplafonnement de l’âge pour les apprentis en situation de handicap au-delà de 29 ans.

 

  • Un accompagnement des employeurs privés par l’AGEFIPH et notamment:

- Aide de 1000 à 4000 euros pour tout contrat d’apprentissage signé d’ici le 31 décembre 2021, cumulable avec la prime alternance de l’Etat

- Aide de 1500 à 5000 euros pour tout contrat de professionnalisation signé d’ici le 31 décembre, cumulable avec la prime alternance de l’Etat

- Des aides à la compensation du handicap (aménagement, accompagnement, tutorat...) chez l’employeur et au CFA

 

  • Un accompagnement des employeurs publics par le FIPHFP et notamment :
  • Aide de 1525 € versée à l’apprenti, via l’employeur public couvrir les frais inhérents à l’entrée en apprentissage
  • Remboursement de 80% de la rémunération brute et charges patronales (déduction faite des aides financières perçues par l’employeur au titre de cet emploi) de l’apprenti ;
  • Prime forfaitaire de 1 600€ dès lors que l’employeur titularise l’apprenti ou conclut avec lui un contrat à durée indéterminée après son apprentissage

Télécharger le Flyer  lien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article