Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alternance et handicap : mode d’emploi Agefiph

Publié le par Contrat Apprentissage

Alternance et handicap : mode d’emploi | Agefiph

Les formations en alternance conjuguent enseignement théorique et expérience sur le terrain. Pour les personnes handicapées, elles sont une vraie opportunité d’insertion professionnelle. Ce sont néanmoins des filières exigeantes.

Pourquoi choisir une formation en alternance ?

L’alternance présente un intérêt majeur pour une personne handicapée. Elle peut en effet vous permettre de construire un parcours vers l’emploi adapté à votre situation de handicap, d’entrer ou de vous reconvertir progressivement dans le monde professionnel.

  • Le chemin vers un emploi durable

L’alternance vous permet d’acquérir des compétences à la fois théoriques et pratiques : c’est-à-dire une expérience professionnelle et un diplôme (ou certificat équivalent) reconnus sur le marché du travail et recherchés par les recruteurs. L’alternance vous donne aussi de sérieuses chances d’être embauché au sein de l’entreprise formatrice et de conclure un contrat de travail durable adapté à votre situation.

  • Un accompagnement personnalisé

Un tuteur est désigné au sein de l’entreprise pour accompagner chaque personne en contrat d’alternance. Son rôle : établir un contact direct entre vous et votre environnement professionnel, faciliter l’intégration dans l’entreprise et la prise en compte de votre handicap.

  • Les mêmes droits qu’un contrat de travail classique

En termes juridiques, les contrats d’alternance vous ouvrent les mêmes droits qu’un contrat classique : cotisation à une caisse de retraite, congés payés, éventuellement mutuelle… Bien entendu, une rémunération vous est versée. Celle-ci est déterminée selon votre âge et votre expérience, et peut aller de 25% à 80% du Smic.
 

Qu’implique une formation en alternance ?

Si l’alternance peut être une vraie opportunité pour une personne handicapée, c’est aussi un parcours exigeant, dont vous devez bien connaître les contraintes et les spécificités.

  • Vous évoluez dans le milieu ordinaire de travail.

Les contrats d’alternance sont conclus dans le milieu ordinaire de travail, c’est-à-dire que vos collègues ou supérieurs ne seront peut-être pas familiers du handicap. Leur méconnaissance pourra être à l’origine de questions et imposer un temps d’adaptation. Dans ce contexte, il est important que vous soyez capable de parler simplement de votre handicap et de ses conséquences dans votre travail.

  • Vous gérez un emploi du temps chargé

L’alternance conjugue périodes en entreprise et en formation : cela veut dire que vous serez très sollicité. Il vous faudra consacrer du temps à la préparation de vos cours et examens éventuels après votre journée de travail, à un rythme souvent soutenu.

  • Vous devrez faire preuve de souplesse

Les relations entre professeurs et stagiaires sont différentes de celles que vous entretiendrez avec votre hiérarchie et vos collègues dans l’entreprise. L’adaptation aux contextes différents du centre de formation et de l’entreprise demande de faire preuve de souplesse tout en respectant les modes de fonctionnement différents (horaires, discipline…).

Quelles sont les différences entre la professionnalisation et l’apprentissage ?

Une formation en alternance peut donner lieu à la signature d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.

  • Le contrat de professionnalisation s’adresse aux personnes handicapées dès 16 ans (*) et quel que soit votre âge .. 

La période de professionnalisation est comprise entre 6 et 24 mois .
Vous suivez la formation théorique dans un centre de formation ou dans l’entreprise si elle dispose d’un centre de formation. Sa durée représente entre 15 et 25 % de la durée du contrat et ne peut pas être inférieure à 150 heures.

Le contrat de professionnalisation vous permet d’obtenir une qualification reconnue ouvrant droit, dans certains cas à un certificat de qualification professionnelle (CQP).

(*) Il est possible de signer un contrat d’apprentissage à 15 ans à condition d’avoir suivi une scolarité jusqu’en fin de classe de 3ème.
  • Le contrat d’apprentissage est possible pour les personnes handicapées dès 16 ans (*) et quel que soit votre âge .. 

La période d'apprentissage est comprise entre 6 mois et 4 ans et la durée consacrée à la formation hors de l’entreprise est de 400 heures minimum / an.
Le contrat d’apprentissage vous permet d’obtenir un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles.
Vous bénéficiez d’une rémunération comprise entre 25% et 93% du Smic(1), suivant l’année de formation et votre âge.

(*) Des dispositions conventionnelles ou contractuelles peuvent prévoir une rémunération supérieure.    

Le choix du contrat va déprendre de votre projet professionnel. L’apprentissage est le plus souvent choisi par des personnes souhaitant obtenir un diplôme. Le contrat de professionnalisation ne vise pas forcement l’obtention d’un diplôme, souvent d’une durée plus courte, il offre la possibilité de se former uniquement sur un aspect d’un métier.

Lien vers la page"Deux contrat pour un objectif : se former en alternance"

De quelles aides pouvez-vous bénéficier ?

La signature d’un contrat d’alternance peut vous permettre de bénéficier de nos services et aides financières. Nous versons notamment une prime à l’employeur et à la personne handicapée lors de la signature du contrat.

Découvrez le détail de notre aide à l’embrauche en contrat d’apprentissage
Découvrez le détail de notre aide à l’embrauche en contrat de professionnalisation
 

Qui peut vous renseigner sur le contrat de professionnalisation ou l’apprentissage ?

En fonction de votre situation, vous pouvez être accompagné dans votre parcours vers une formation en alternance par un conseiller Cap emploi. Suivant vos besoins, votre conseiller peut :

  • Vous orienter vers des formations préalables à l’alternance permettant de découvrir de nouveaux métiers ou d’être éligible à d’autres parcours.
  • Vous aider à identifier le type de contrat le mieux adapté à votre projet.
  • Vous accompagner dans vos démarches de recherche d’entreprises et faciliter votre recrutement.
  • Identifier avec vous et votre employeur, les solutions destinées à compenser votre handicap .

 Trouvez le Cap emploi le plus proche de chez vous avec notre annuaire.
 

Vous avez choisi l’apprentissage ? Pour un accompagnement individualisé vers l’apprentissage, des dispositifs pour les jeunes handicapés existent. L’Agefiph a des dispositifs s'adressant à vous. Notre objectif est de vous informer, vous aider à choisir votre formation, à trouver votre entreprise et à organiser l'apprentissage en fonction de votre handicap. Vous pouvez également obtenir de l’aide et des conseils auprès des Missions Locales et des Cap emploi de votre département. Le site Internet de votre Conseil régional vous permet aussi de trouver des informations.

Comment trouver une entreprise pour votre formation en alternance ?

C’est une des étapes clés dans un projet de formation en alternance. 

  • Vous pouvez adresser votre candidature aux entreprises qui s'engagent en faveur de l'emploi des personnes handicapées en alternance sur l’espace emploi de l’Agefiph
  • Vous pouvez également consulter les offres d'emploi en alternance diffusées par Pôle emploi

Pour trouver l’organisme de formation dans votre région, prenez contact auprès de votre Pôle emploi et Cap emploi pour obtenir des informations. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article