Suspension de la période d'essai en raison de l'activté partielle

Publié le par Contrat Apprentissage

La "période d’essai" est-elle suspendue en raison de la mise en activité partielle de l’apprenti ? 

En cas de mise en activité partielle, le contrat est suspendu. La "période d’essai" de 45 jours l’est donc également, d’autant plus si l’apprenti ne se rend pas en entreprise.

 

Ces 45 jours devant être effectués en entreprise, ils ne seront donc effectifs que si l’apprenti les a passés soit dans son entreprise en présentiel soit à distance par le biais du télétravail. 

 

La durée de la "période d’essai" non effectuée sera reportée d’autant au terme de la suspension du contrat, soit après la fin de l’activité partielle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article