Aide à la recherche du premier emploi (ARPE)) : textes, informations importantes et communication

Publié par Contrat Apprentissage

Annoncée par le Premier ministre en avril 2016, l’ARPE (Aide à la recherche du premier emploi) a pour objectif de mieux accompagner les jeunes diplômés d’origine modeste entrant sur le marché de l’emploi.

Les textes réglementaires relatifs à cette aide ont été publiés le 9 août dernier (décret n°2016-1089 et arrêté du 8 août 2016 fixant les montant mensuels de l’ARPE et les montants maximaux de ressources permettant aux personnes ayant obtenu leur diplôme par l’apprentissage de bénéficier de l’aide), et confirment le périmètre de cette aide financière sera mise en œuvre à la rentrée 2016 qui concernera :

- les jeunes diplômés issus de l’enseignement scolaire et supérieur bénéficiant d’une bourse ;

- parmi eux, pourront y prétendre les apprentis diplômés de l’enseignement scolaire et supérieur, sous condition de ressources équivalentes à celles des boursiers.

  1. Points portés à votre attention :

Il s'agit d'une aide financière, versée pendant 4 mois, pour accompagner la recherche du premier emploi, d'un montant mensuel de 200€ pour les diplômés, en 2016, du CAP ou CAP agricole, du baccalauréat professionnel, du baccalauréat technologique, du brevet des métiers d'art, du brevet professionnel ou brevet professionnel agricole (voie d'apprentissage), du brevet de technicien.

Important : les étudiants doivent impérativement envoyer leur demande d’aide dans les 4 mois qui suivent la réussite à l’examen.

Le montant de l’aide est porté à 300 euros par mois lorsque le jeune diplômé a obtenu son diplôme de l’enseignement supérieur par la voie de l’apprentissage.

L'ARPE est versée pour accompagner la recherche du premier emploi. Lorsque le bénéficiaire de l’aide trouve un emploi dont la rémunération mensuelle excède 78 % du SMIC net, il est tenu d’en informer l’organisme assurant le versement de l’aide qui met alors fin à son paiement. Elle ne peut se cumuler avec le revenu de solidarité active ou la Garantie jeunes.

Les apprentis pouvant bénéficier de l’ARPE sont ceux déjà bénéficiaires d’une bourse dont le revenu brut global du foyer fiscal de rattachement (ou revenus personnels en cas de déclaration fiscale au nom de l’apprenti) est inférieur aux plafonds de ressources définis pour bénéficier d’une bourse de lycée dans le cas d’un diplôme de l’enseignement scolaire, et pour ce qui concerne les diplômés du supérieur, ils doivent être inférieurs à un plafond de 33 100 €, ou 62 510 € jusqu’à 3 enfants et plus (avis fiscal 2015 sur les revenus 2014). L’ensemble des démarches peuvent être effectuées en ligne.

Toutes les informations et liens utiles sont sur :

la liste des diplômes concernés, renvoie vers une page plus détaillée du site de l’Education nationale

http://www.education.gouv.fr/cid103257/l-aide-a-la-recherche-du-premier-emploi-arpe.html

Une information est également en ligne :

sur le site du Ministère du Travail :

et sur le Portail de l’alternance :

La demande d'aide pourra être directement faite en ligne (à partir du 22 août) via :

Textes en vigueur

VOUS VENEZ D'OBTENIR VOTRE CAP, BAC PRO, BAC TECHNOLOGIQUE, BREVET PRO... :

http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/flyer-arpe-apprentis-sco-a4-vf.pdf

JEUNES DIPLÔMÉS DE BTS, DUT, LICENCE, LICENCE PRO, MASTER, DIPLÔME D’INGÉNIEUR... :

http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/flyer-arpe-etudiant_version_definitive.pdf