Repérer l’organisme de formation susceptible de vous accueillir

Publié le par Contrat Apprentissage

En principe, il revient à l’employeur de vous inscrire dans un organisme de formation, mais vous pouvez avoir intérêt à prendre les devants pour une pré-inscription.

Préparer son projet de formation, c’est choisir l’organisme et la formation grâce auxquels son projet professionnel aura le plus de chance d’aboutir.

Pour en savoir + sur les relations entre l'alternant et l'organisme de formation.

Comme toute formation, la formation en alternance se déroule selon un calendrier déterminé.

Aussi pour un contrat d’apprentissage, le calendrier pour le choix de votre établissement peut s’établir comme suit :

  • Janvier / février : recherche de documentation sur l’alternance et les formations.
  • Mars / avril : retrait et dépôt des dossiers.
  • Mai : procédure de sélection (entretiens, tests…).
  • Juin : inscription.

Si vous êtes en année de préparation du baccalauréat, le site "Admission Post-Bac" peut aussi accueillir vos souhaits d’alternance.


Se renseigner sur la formation et l’organisme de formation à choisir

Dans un premier temps nous vous invitons à vous rendre sur le moteur de recherche dédié sur le portail de l’alternance qui vous permettra d’identifier les formations disponibles et les lieux de formation proposés dans votre département.

Pour plus d’informations sur la formation proposée, vous pouvez contacter les différents établissements de formation trouvés (les coordonnées sont fournies par le moteur) :

  • la formation proposée est-elle en cohérence avec votre projet professionnel ?
  • l’établissement de formation propose-t-il de bons taux de réussite aux examens ?
  • les locaux sont-ils adaptés au projet de formation proposé ?
  • l’établissement de formation aide-t-il à trouver un employeur ?

Pour répondre à toutes ces questions, il est également utile de lire attentivement les plaquettes des organismes de formation, de se rendre aux journées portes ouvertes et d’interroger également les anciens élèves.


Se renseigner sur le lien établi entre l’entreprise et l’organisme de formation

Les organismes de formation mettent souvent en œuvre un service d’aide à la recherche d’emploi (préparation du CV notamment).

De plus, certains établissements de formation assurent un suivi des élèves après l’obtention de la qualification. Ils accompagnent les alternants diplômés dans leur recherche d’emploi (ateliers de recherche d’emploi et préparation aux entretiens).

Pour en savoir+ plus sur le rôle de l’organisme selon le type de contrat choisi.

Connaître les aides pour se former en alternance

Avant de conclure votre contrat d’alternance, il vous faut prendre connaissance des aides auxquelles vous pouvez prétendre en tant qu’alternant.

  • La carte d’étudiant des métiers, délivrée par l’établissement de formation pour la durée de votre formation. Elle vous donne accès à de nombreux avantages et réductions financières. Systématiquement délivrée pour le contrat d’apprentissage, sous conditions pour le contrat de professionnalisation. Pour en savoir+.
  • L’allocation personnalisée au logement (APL) peut vous être attribuée, sous conditions de ressources. Vous devez prendre contact avec la Caisse d'allocations familiales (Caf) : www.caf.fr
  • En tant que bénéficiaire de la carte d’étudiant des métiers, vous pouvez accéder au logement universitaire : www.cnous.fr
  • Le Loca-pass vous permet de disposer d’une avance représentant le dépôt de garantie, moyennant un remboursement échelonné : www.actionlogement.fr
  • L’employeur vous rembourse la moitié du titre d’abonnement aux transports publics.
  • Dans le cadre du contrat d’apprentissage, le conseil régional peut verser des aides au transport, à l’hébergement et à la restauration. Rapprochez-vous de votre conseil régional et de votre CFA. Par ailleurs, le conseil général peut participer à la prise en charge totale ou partielle des frais liés à l’acquisition du premier équipement indispensable à votre formation.
  • Les impôts sur le revenu : en contrat d’apprentissage, les salaires versés sont exonérés d’impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du Smic.

Publié dans Apprenti

Commenter cet article