Zoom sur l’apprentissage dans la fonction publique

Publié le par contrat apprentissage

Afin d’ouvrir la fonction publique à l’apprentissage, le Président de la République a annoncé des objectifs de recrutement ambitieux en ce qui concerne l’Etat au cours de la grande conférence sociale de 7 et 8 juillet derniers.

Ainsi, 4000 apprentis devront être recrutés à partir du mois de septembre 2015, 6000 à partir du mois de septembre 2016.

Dès septembre 2015, l’Etat recrute sur toute la France des apprentis de 16-25 ans, de tous niveaux, de toutes filières.

L’apprenti peut réaliser son stage dans les services suivants :

• Les administrations centrales (directeurs compétents) et services extérieurs (chefs des services déconcentrés),
• Les régions, départements et communes, et leurs établissements publics (E.P) de coopération,
• Les E.P. relevant des collectivités territoriales,
• Les E.P. administratifs,
• Les E.P. locaux d’enseignement,
• Les E.P. hospitaliers,
• Les E.P. de type administratif qualifiés par leurs textes institutifs d’établissements publics à caractère culturel, scientifique, technique, sanitaire ou social,
• Les offices publics d’HLM
• Les E.P. industriels et commerciaux dotés de personnels fonctionnaires (ONF,…),
• Les chambres consulaires.

Selon François REBSAMEN, l’apprentissage est une « voie d’excellence », et « un des chemins les plus surs pour trouver un emploi : près de 70% des apprentis trouvent un emploi durable à la fin de leur formation. Trois ans après leur sortie de formation, ils augmentent même leur taux d’emploi de dix points, par rapport à leurs homologues issus d’autres filières. »

apprentissage administration Etat

apprentissage administration Etat

Commenter cet article